Commentaires à propos d'un débat Europe 1 sur la chasse!

Notre ami, Pierre de Boisguilbert était de nouveau confronté à une journaliste bien peu impartiale, comme souvent, lors d'un récent débat sur Europe 1.

Cette même journaliste disait elle même sur sa page que c'était "un crève coeur" que d'avoir à discuter avec un chasseur.

Ci après les commentaires pertinents de Pierre.

Que dire ?

Simplement merci aux innombrables '' followers"" ou amis réels qui ont eu des mots aimables et élogieux à propos de mon intervention sur Europe 1..

Je suis dans l'incapacité de répondre à chacun et espère que vous me le pardonnerez.

J'en suis heureux bien sûr, mais surpris car ce n'est pas la première fois que je participe à ce genre d'émission dans un studio de radio ou un plateau de télévision ; Laurence Parisot, Pierre Athanase, Marc Giraud, Dominique Py et bien d'autres ont été mes contradicteurs par le passé, et jamais cela n'avait soulevé un tel assentiment.

Depuis hier je me pose la question de savoir pourquoi et avance une explication.

La campagne de chasse bashing est à son comble depuis quelques temps, une intelligentsia de '' ceux qui savent'', bobos Parisiens, écologistes de salon et journalistes nationaux a entrepris de dicter sa pensée bien pensante comme la vertu qui doit s'imposer à tous.

La ficelle est trop grosse, insupportable, et provoque immanquablement l'agacement et l'ire des chasseurs qui ne supportent plus d'être montrés du doigts et caricaturés. Voilà des années que je mets en garde et dénonce '' ce nouvel ordre moral'' que l'on voudrait nous imposer comme l'avatar de la modernité.

Ce qui s'est passé hier en est un exemple, il n'y avait rien d'autre à attendre !

Le président à vie de la LPO, Alain Bougrain Dubourg répète inlassablement son antienne inchangée depuis des années, il m'a paru hors du temps, sectaire et à vrai dire…fatigué ! Hors de lui quand j'ai rappelé que la LPO avait été créé par des chasseurs et que son prédécesseur était un ami chasseur et veneur de surcroît, Antoine Reille! Quel dommage qu'il en ait fait une secte figée dans une posture absurde, alors que sur le terrain certaines antennes de la LPO travaillent en bonne intelligence avec les Fédérations de Chasseurs !

Lorsque j'ai évoqué qu'à la différence du monde de la chasse la LPO vivait essentiellement de subsides publics, il s'est emporté en me traitant de menteur.

Sans commentaire...

Mais là n'est pas le problème, bien plus grave est le fossé qui se creuse entre une société à plus de 80 % urbaine, sans racines dans la ruralité, et qui ne vit la nature que par fantasmes et image projetée de ce qu'ils voudraient qu'elle soit ! Ceci doit nous interpeller, et faire de chacun d'entre nous des militants articulés de la chasse, qui ne se cachent plus derrière les mots comme la régulation, même si c'est une réalité, mais sont fiers des valeurs qu'ils portent, de la culture patrimoniale dont ils sont les passeurs, et parlent avec leur cœur ou leurs tripes de ce qu'ils aiment dans la chasse. Bien sûr nous sommes une minorité, mais nous l'avons toujours été heureusement, mais une minorité nombreuse, active dans l'acquisition de la connaissance, la préservation des habitats, la conservation des espèces et bien d'autres domaines qui contribuent au développement durable.

Alors soyons fiers d'être chasseurs, ne nous laissons pas démoraliser par les moralisateurs des temps modernes, condamnons ceux d'entre nous qui abîment notre image, soutenons nos institutions qui n'ont jamais été aussi actives pour nous représenter, relisons Maupassant, Tourgeniev, Genevoix, Moinot, Vincenot, Pergaud, Vialar, et … chassons !

À l'affiche
Posts récents

Equipage de la Hardouinais