Le Français Tricolore

 

L'equipage est composé à l’origine de 70 Anglo-Français tricolores provenant

de l’Equipage de Fresnay, du Piqu’Avant Bourgogne, du Rallye l’Aumance …

A partir de 1972 l’équipage abandonne les Anglo-Français pour se spécialiser dans

les Français Tricolores. Grâce au travail et à l’abnégation d’une équipe technique de haut niveau, la meute, composée de 150 chiens, est reconnue comme un standard de la race. Elle est régulièrement primée en individuel et en lot dans les concours nationaux.

 

Standard du Français Tricolore

Le Français tricolore est un chien distingué, élégant, de bonne constitution, musclé. La tête n’est pas trop imposante, mais plutôt allongée ; la protubérance  occipitale est marquée. Les yeux sont grands et bruns, parfois cerclés de noir. Le regard est intelligent.

Les oreilles sont plus larges que celles du Poitevin, attachées à la hauteur de l’œil, un peu tournées vers l’avant, pas trop souples ; tirées vers l’avant, on préfère qu’elles atteignent la base du mufle, mais on accepte qu’elles fassent deux doigts de moins.

La queue est plutôt longue,    portée haut et avec élégance.

 
Poil : ras et plutôt fin.
 
Couleur : tricolore, à robe plus ou moins étendue. Nuances de préférence rouge vif, qui peuvent dériver au cuir. Les taches foncées sur les yeux et les joues, et les taches bleues ou feu sur les membres et sur le corps sont à éviter.
 
Taille : 62 à 72 cm pour le mâle et 60 à 68 cm pour la femelle
 
Poids : environ 30 kg

Origine et histoire

 

De création récente (1957), il provient du croisement de l’Anglo-Français tricolore avec

le Poitevin, le Billy et peut-être le Bleu de Gascogne. Le standard date de 1965.

 

                   Caractère et aptitudes

                   Chien de meute pour les gibiers de grande taille, Le Français tricolore est un chien courant  polyvalent,                                     actif et résistant, au grand nez. Travailleur infatigable, utilisé surtout pour la chasse au cerf, il est fier et                                     courageux au travail, mais doux et amical en famille. De caractère indépendant, il n’est pas très facile à                                     dresser (en particulier au rappel, car son instinct de chasseur est très élevé), mais il est tranquille et bon                                   envers les enfants.

                   Il a besoin de beaucoup d’exercices physiques.

Nationale d'élevage du chien d'ordre, Imposteur, Meilleur de Race et Meilleur de l'exposition, accompagné de ses juges.

Le Français tricolore est un chien dit "d'ordre" . Nom donné au chiens de vénerie de  par une soumission aux ordres qui résulte autant de leurs origines que du dressage effectué par l'homme, quotidiennement au chenil, et régulièrement à la chasse.

Ils  font partie des chiens du 6e groupe, chiens courants,  chiens de sang et apparentés!

                   

107087579_o
107087567_o
107087555_o
107087561_o
107087550_o
107087466_o
107087475_o
107087499_o
107087506_o
107087517_o
107087523_o
107087456_o
107087448_o
107087421_o
107087414_o
107087410_o
107087403_o
107087313_o
107087331_o
107087369_o
107087372_o
107087374_o
107087383_o
107087323_o
107087300_o
107087260_o
107087250_o
107087241_o
107087224_o
107087129_o
107087138_o
107087168_o
107087174_o
107087180_o
107087186_o
107087110_o
107087098_o
107087061_o
107087047_o
107087032_o
107087018_o
107086882_o
107086892_o
107086934_o
107086951_o
107086969_o
107086979_o
107086869_o
107086851_o
107086811_o
107086783_o
107086770_o
107086530_o
107086494_o
107086519_o
107086504_o
107086569_o
107086582_o
107086746_o
107086474_o
107086484_o
107086442_o
107086435_o
107086429_o
107086419_o
107086367_o
107086382_o
107086405_o
107086393_o

Galerie de portraits des chiens courant, par JP Boitard!

Reconnaissez-vous les vôtres ?                    

Equipage de la Hardouinais