Les adieux à la forêt de Paimpont

Le Gavre

 

La forêt du GAVRE qui couvre 4 500 ha est le plus grand massif forestier domanial

de Bretagne. « GAVRE » vient du mot celto-breton « gaor » qui signifie chèvre ou

chevreuil et qui, par mutation, devient « gavr ».

Propriété des comtes de Nantes au XIe siècle, cette forêt devient ducale,

propriété des ducs de Bretagne ; puis forêt royale par la réunion de la Bretagne

au domaine de France lors du mariage d’Anne de Bretagne avec Charles VIII,

le 6 décembre 1491 ; après la Révolution, elle devient domaniale. 

Ce massif, à trente minutes de la métropole  Nantes-St Nazaire, est situé dans une

plaine alluviale qui réunit la vallée de la Vilaine à l’ouest, à la plaine de Mazerolle à l’est.

La forêt est composée pour moitié de feuillus (chêne sessile, hêtre, alisier, merisier) et moitié de résineux (pin sylvestre, pin maritime et laricio).

Sur le plan cynégétique, c'est une forêt très agréable, très bien percée en étoile, mais très rapide où l'on chasse souvent en forlonger, éprouvante en raison des innombrables fossés d'irrigation.

On y retrouve également les contraintes liées aux forêts sub-urbaines. 

L'Equipage de la Hardouinais partage les adjudications de ce territoire avec ses amis du Rallye Bretagne où ils y découplent régulièrement ensemble.

 

Territoires

Equipage de la Hardouinais