St Hubert 2016

Les festivités ont débuté la veille, à l'initiative de nos sonneurs, par un concert "trompes et orgue" très apprécié. Nos trompes habituelles ont été brillamment renforcées par le groupe des Cinq Forêts, et quelques amis venus d'autres groupes dont ont reconnaîtra la livrée sur les photos, un clin d’œil particulier à Aurélie qui s'est attachée au clavier.

Une belle messe de St Hubert a débuté la journée du samedi en l'église de St Launeuc, sonnée par la même équipe.

Un merci à tous les acteurs avec une attention particulière à Annie qui a particulièrement œuvré à la réussite de cette matinée.

Il s'en est suivie une chasse digne de St Hubert, relatée ci-dessous, avec un timing parfait.

Quelle organisation !!!

Merci également aux photographes.

Éphéméride :

Samedi 12 Novembre 2016 St Hubert

La Hardouinais

Dix cors jeunement

24 ème chasse

11 ème cerf

Météo : Temps doux et humide après la pluie de la nuit.

Rendez-vous : Le Grand Etang

Rapport : Connaissance d’animaux dans Gilles de Bretagne, Penhouët et Lambénard

Attaque : Gilles de Bretagne

Compte rendu :

Les chiens sont mis à la voie sur le cailloutis du Mirador.

Ils attaquent de meute à mort un dix cors jeunement accompagné de quatre biches. Les animaux traversent Gilles de Bretagne, la queue de l’étang des Marais, le cailloutis du Garde-Manger et celui de Bonébat. La harde se fait battre dans la futaie, saute le Meu, se fait battre de nouveau dans la 43.

Le cerf de chasse se déharde, fait la 41 et repasse le Meu.

Il tape dans des animaux, longe la Chenillette, de nouveau hardé. Refait ses voies, le Meu les Quatre Sapins, puis se déharde. L'animal prend son parti et forlonge, depuis la 43, vers le Pont Merdrignac, remonte vers la futaie du Vieux Cerf où il se fait accompagner.

Continuant sa course la harde passe la Massonnais, Penhouët, la Grande Rigole, le pare-feu des Sangliers bute au pare-feu de la Vieuville, où elle se fait battre dans les jeunes plantations.

Notre animal saute seul l’allée Jean-Pierre, puis franchit la route de Merdrignac.

Il fait la bordure de l’étang, qu’il passe à la queue de St Doha.

Il cherche le change dans la futaie du Grand Etang, mais refuse seul le cailloutis de St Joseph.

Il recule dans la futaie, saute le cailloutis près d’Uzès, remonte vers la 5, passe la ligne St Hubert, redescend vers la 10 où il tape au change avec un sosie.

Relancé dans la 10, il passe la ligne St Hubert, descend vers St Doha, recule, saute le cailloutis près d’Uzès où il est aux abois dans les pins d’Uzès après 2 h ¼ de chasse.

Curée au Grand Etang

Les honneurs à Pierre-Marie Friant, nouveau bouton.

Pied d’amitié à Baptiste et Quentin pour leur première saison sur leurs poneys.

À l'affiche
Posts récents

Equipage de la Hardouinais