Chasse du 11 mars 2017

Tout d'abord nous tenions à remercier tous les acteurs de cette belle journée, participants, organisateurs, rédacteurs, photographes et vidéastes ainsi que la Société de Vénerie pour sa délégation et ses reportages!

Samedi 11 Mars 2017

37me cerf

La Hardouinais

68ème chasse

Météo : Beau temps printanier, couvert en fin de journée. Vent de sud/est.

Rapport : Connaissance d’animaux dans la futaie du Grand Etang

Rendez-vous : Le Grand Etang.

Attaque : La Futaie du Grand Etang.

Le rendez-vous exceptionnel au Grand Etang nous permet de nous rendre à la brisée par le Foeil, au nord de la forêt.

Les chiens attaquent de meute à mort quatre cerfs à tête et deux daguets qui se font battre dans la coupe. La harde traverse le cailloutis de la Fonderie et remonte dans la futaie ou elle tourne un petit moment.

Un daguet finit par se livrer, il forlonge par la ligne St Hubert, St Doha et franchit la route de Merdrignac à la Cigogne.

Il se harde avec un autre daguet et une dizaine de biches dans la futaie de la Scierie. Les animaux se font battre entre la route de Merdrignac et le pare-feu de la Scierie.

Une partie des biches franchit la route de Merdrignac , deux daguets et le reste de la harde sautent le pare-feu de la ligne de la Scierie, celui des Sangliers, butent à l’allée Jean-Pierre et reculent par les pâtures de la Grande Rigole.

Relancé dans les Brousses, notre animal saute la Grande Rigole, gagne les Chênes Rouges, recule, coupe l’allée des Hêtres et fait l’étang du château.

Il repasse l’allée des Hêtres, revient dans les Brousses, franchit la route de Merdrignac, le Grand Etang par la queue de St Doha, la futaie, le cailloutis de la Fonderie, remonte toutes les parcelles vers les Goves , passe la ligne St Hubert et se harde avec une dizaine d’animaux.

La harde repasse la ligne St Hubert, vers les Goves et se fait battre dans les fonds près de la Ferrière.

Notre cerf revient avec deux biches et refait ses voies vers l'étang.

Le daguet quitte une biche mais trouve un cerf à bois cassés. Les animaux filent vers le Grand Etang refaisant le parcours initial, passe la route de Merdrignac, forlonge vers la Massonais par l'étang des Marais.

Le daguet se déharde, traverse la futaie de Penhouët, la Grande Rigole en herbe, le cailloutis de la Vieuville, le pare-feu des Sangliers, celui de la Vieuville, l’allée Jean-Pierre, le pare-feu des Biches, la route de Merdrignac.

Il fait le ruisseau de St Doha, file vers Uzès, reprend la futaie de l’étang, le cailloutis de la Fonderie, fait le Meu, remonte près des Goves avec un autre daguet ou nous nous retrouvons en balancer!

Les chiens reprennent la voie et relancent nos animaux, qui refont les enceintes vers le Grand Etang .

Le cerf de chasse continue seul par la Fonderie, prend l’étang, en ressort à la queue de la Fonderie, fait le Meu, passe l’allée de la Fonderie au pont, refuse la bordure, recule par la plaine du Foeil pour revenir à l’étang où il bat l’eau après cinq heures de chasse.

Curée au Grand Etang

Honneurs à M. Lejoncourt, meneur d’attelage.

Pied d’amitié à René Marie, ami de Charles et Emmanuelle Goubert

À l'affiche
Posts récents

Equipage de la Hardouinais